"La compatibilité culturelle, encore trop souvent absente de l’évaluation des opérations de fusions & acquisitions" - Les Echos

Médias

Une opération de fusion-acquisition (M&A) est un projet majeur dans la transformation d'une entreprise. Sa réussite est souvent conditionnée à des facteurs culturels trop souvent négligés. Pourtant, un audit culturel permettrait de réduire les risques et de sécuriser le projet. Eclairage de Mary Dupont-Madinier, Associée Valtus.

Les fusions-acquisitions sont des opérations d'envergure à forts enjeux, mais aussi avec des risques importants qui pèsent sur leur réussite. Parmi eux, les risques liés aux facteurs culturels sont trop rarement pris en considération : qualité de la communication, collaboration des équipes dirigeantes, cultures d'entreprise différentes... « Si l'intégration se joue souvent sur la compatibilité culturelle, cette dernière n'est que rarement quantifiée dans les risques et évaluée lors des deals, explique Mary Dupont-Madinier, Associée Valtus. Or, le choc des cultures peut être violent, au point de faire imploser le projet, en générant hostilité, fuite des talents-clés ou encore perte de motivation ou de sentiment d'appartenance. »

Pourtant, tous les éléments stratégiques, financiers ou même juridiques sont, pour chaque opération, analysés dans le détail avant une fusion. Pourquoi négliger les facteurs culturels ou ne les appréhender que selon des critères financiers ou juridiques ? Pour l'Associée Valtus, « l'analyse qualitative et quantitative du facteur culturel devrait pourtant être systématique, et ce, dès la sélection de la cible. »

Une opération de fusion-acquisition implique une prise en compte des enjeux RH de la période d'intégration vers l'entité cible. Doit en découler la mise en place d'un plan d'action orienté vers ces enjeux culturels, selon Mary Dupont-Madinier : « le but de ce cultural plan est de s'assurer de la convergence des valeurs entre les deux entités. Il doit être envisagé et conçu, au moins dans ces grandes lignes, avant le closing, car, après, le temps est compté et l'heure est à l'action, non aux tergiversations. La rapidité de l'intégration est l'un des facteurs de succès, en permettant notamment de dépasser les différences culturelles. » Sans oublier que la diversité est une richesse pour l'entreprise...

Découvrez l'article dans son intégralité sur le site des Echos !

Vous préparez une opération de fusion-acquisition ? Découvrez l'accompagnement Valtus !

Les autres actualités
Médias

Médias

Valtus poursuit sa forte croissance sur l'exercice 2017-2018 et engage un processus de transformation

En savoir plus

Médias

« Valtus évolue pour accompagner la transformation de ses clients » - Les Échos

En savoir plus

Médias

Valtus dans le top 150 des entreprises de l'année 2018 selon EY

En savoir plus

Médias

Valtus poursuit sa forte croissance sur l'exercice 2017-2018 et engage un processus de transformation

En savoir plus

Médias

« Valtus évolue pour accompagner la transformation de ses clients » - Les Échos

En savoir plus

Médias

Valtus dans le top 150 des entreprises de l'année 2018 selon EY

En savoir plus
Voir les autres actualités Médias
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous autorisez l’utilisation de cookies qui nous permettront de recueillir des données statistiques afin d’améliorer votre expérience. Pour en savoir plus.