Le métier de manager de transition

Avec l’émergence de nouvelles formes de travail et le besoin toujours plus grand de flexibilité des entreprises, le management de transition s’impose aujourd’hui comme une véritable opportunité de carrière. Pour de nombreux dirigeants aguerris, c’est une façon de donner un nouveau sens à leur engagement.
Travailler autrement

Travailler autrement

Le monde du travail se transforme et valorise, plus que jamais, l’employabilité et la flexibilité pour des carrières de moins en moins linéaires. Les missions et les collaborations en mode projet se développent pour répondre aux besoins de souplesse et de réactivité. Chacun s’adapte et fait évoluer en continu ses compétences, avec toujours cette envie de contribuer au développement des entreprises.

Et si le management de transition répondait à ce besoin de sens ? En avance sur son temps, c’est un nouveau mode de collaboration : la prise en main opérationnelle, dans l’urgence, d’une situation de changement par un dirigeant externe, reconnu pour ses compétences et son leadership. Solution managériale rapide et efficace, il répond parfaitement aux besoins de transformation des entreprises qui y font de plus en plus appel pour toutes les fonctions de direction.

Être manager de transition

Être manager de transition

Vous vous demandez sûrement si ce métier est fait pour vous… Il nécessite avant tout une solide expérience du management opérationnel de grands projets. Et exige de placer l’humain au cœur de ses préoccupations : savoir écouter, fédérer, embarquer des équipes parfois déroutées par les changements. Face à des problématiques et des contextes divers, le manager de transition doit faire preuve de capacité d’adaptation, posséder un sens aigu de l’analyse et un bon esprit de synthèse. Leader expérimenté, il transmet sa culture du résultat au service de la performance et de la croissance.

Du pilotage d’un outil industriel à la structuration d’une fonction, d’un projet de transformation à la résolution d’une crise : le dirigeant de transition aime relever des défis toujours nouveaux dans des situations aussi complexes que variées. Une mission en Asie, en Afrique ou en Amérique du Sud ? Il peut intervenir partout, en seulement quelques jours. Indépendant, il sait gérer des périodes intenses de travail alternant avec des périodes d’intermission. Son employabilité demeure une priorité constante qu’il s’attache à développer, en valorisant en permanence son savoir-faire et en tirant le meilleur parti de son réseau.

Le manager de transition en chiffres*

Le manager de transition en chiffres*

Aujourd’hui, une majorité de managers de transition exercent leur profession depuis plusieurs années. Cette nouvelle façon de travailler est devenue, pour eux, un choix de carrière et de vie parfaitement assumé. Près de la moitié des missions de ces dirigeants durent plus de neuf mois. Elles s’exercent de plus en plus dans des contextes de transformation. Même si cette profession est encore assez peu féminisée, la part de femmes managers de transition en mission chez Valtus est, elle, de 30 %.

* étude réalisée par Valtus de septembre à octobre 2016.

Au cœur d’une mission de transition

Au cœur d’une mission de transition

Chacune de nos missions répond à un cahier des charges précis, élaboré par l’un de nos Associés à partir de la compréhension du besoin du client.

Le dirigeant de transition, sélectionné par une Talent Consultant de notre Pôle Managers et choisi par le client, débute sa mission par une phase de rencontres avec toutes les parties prenantes de l’entreprise. En 10 jours, il collecte et analyse toutes les informations sur le contexte et les enjeux du projet à mener, puis établit un diagnostic et propose un plan d’actions. Tout au long de cette étape cruciale, l’Associé Valtus est à ses côtés.

Au cours de la mise en œuvre opérationnelle, plusieurs réunions tripartites avec le client et l’Associé formalisent des points d’avancement, afin de s’assurer de la pertinence de l’intervention, du respect des délais et des livrables.

Enfin, la mission s’achève avec un rapport, la transmission des dossiers et le transfert éventuel de compétences vers un dirigeant successeur. Bilan de fin de mission et retours d’expérience avec le client d’une part et le manager d’autre part viennent clore l’intervention dans une perspective d’amélioration continue.

Choisir son statut

Choisir son statut

Devenir manager de transition passe par le choix d’un statut qui impacte votre couverture sociale, votre comptabilité, votre fiscalité mais aussi l’accès à la formation. Micro-entreprise, statut libéral/SARL, SASU ou entrepreneur en portage salarial, les possibilités sont multiples. Il s’agit d’en mesurer tous les avantages et les inconvénients.

En collaboration avec deux partenaires – Jam et ITG – Valtus propose une solution de portage salarial aux conditions et tarifs réservés à ses managers de transition.

Les avantages ? Un minimum de frais, des services et des formations professionnalisantes. Une solution sécurisante et une sérénité administrative pour tous nos managers de transition.

End anchor
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous autorisez l’utilisation de cookies qui nous permettront de recueillir des données statistiques afin d’améliorer votre expérience. Pour en savoir plus.